Accueil La compagnie Lionel Frésard
Lionel Frésard
Lionel Frésard

Comédien

Après une formation de cuisinier (1987-1990) et la gérance d’un café dans les Franches-Montagnes (1994-1996), Lionel Frésard quitte le Jura pour étudier le théâtre au Conservatoire de Lausanne, dont il sort diplômé en 2000.

Il travaille avec différentes compagnies romandes, dont, entre autres, Pasquier-Rossier (Le voyage inouï de la famille Rikiki d’après Cami et Civet de cycliste d’après Karl Valentin), le Théâtre en flammes de Denis Maillefer, (On liquide! d’Antoine Jaccoud, La 1ère fois, création), avec Marielle Pinsard (Pyrrhus Hilton) ou encore Anne-Cécile Moser (Les chevaliers Jedi ont-ils un bouton sur le nez ?), de Camille Rebetez et La rue du temps perdu, création pour le Festival de la Cité 2011.

Il est membre fondateur du Théâtre Extrapol (2003) avec lequel il joue Comme un quartier de mandarine sur le point d’éclater (2004), Guten Tag, ich heisse Hans (2005 et reprise en 2006), Vache actuelle (2007) et Vous m’emmerdez Murphy (2010). Il crée également en 2003 avec des amis la Compagnie Youkali à Lausanne qui monte en 2005 une adaptation du roman de Ramuz Si le soleil ne revenait pas, ainsi qu’un monologue L’effet coquelicot ou la perspective de l’abattoir de Thierry Romanens, créé en 2008 et repris début 2009.

Ces deux dernières années, il a travaillé avec Benjamin Knobil dans Boulettes de Benjamin Knobil, Sylviane Tille dans L’anniversaire de Pinter, ainsi que Michel Toman dans Voltaire à Francfort dans le cadre de la fête à Voltaire à Ferney-Voltaire, été 2011.

A aussi participé à divers projets cinéma et télévision : 2010 CROM, série coproduite par la TSR, le Flair et CAB Productions et réalisée par Bruno Deville. Sortie prévue janvier 2012. 2011 « L’enfant d’en haut » de Ursula Meier. « A quoi tu joues » de Jean-Guillaume Sonnier, qui a remporté le prix Action light au Festival de Locarno 2011. « La guerre des romands » réalisé par Hatman.

Plus d’infos sur www.comedien.ch